Chacun a son concept de voyager, mais ici, nous allons suivre une petite famille pour se balader à vélo. Bien évidemment, on a besoin de se préparer psychologiquement et de s’entraîner, mais c’est en tout cas une idée pas mal pour passer de bonnes vacances.

On se prépare pour le voyage

Une famille avec deux fillettes de 4 et 2 ans pour une balade à Thaïlande. Ils ont tout réservé en ligne un mois avant le départ pour ne pas avoir de surprises en arrivant sur le lieu. Une mode de vie très sympa qui a quand même besoin d’entraînement pour toute la famille et une habitude également.

Première étape : les équipements

Pour cette famille, le vélo est bien équipé et bien entretenu, avec une carriole pour les enfants. Ces derniers s’équipent pour mettre des vêtements pas trop chauds, pendant que les parents préparent les paquetages avec de la nourriture en boite, de l’eau surtout et quelques vêtements légers.

Deuxième étape : la préparation du vélo

Ayant accroché tous les sacs, le couple vérifie le côté mécanique du vélo, puis la carriole, et le voyage commence. Bien évidemment, avec un budget un peu plus serré, le trajet prend quand même son sens quand on sait comparer les prix.

Le programme de la journée

Après une cinquantaine de kilomètres pour rejoindre un village, la famille loue un hôtel pour dormir, toute en sachant que le lendemain, une nouvelle journée attend avec le même itinéraire. À la moitié de la route, le couple échange le vélo parce que tirer la carriole n’est pas facile.

En principe, quand on est habitué, on peut faire ces 50 km en une demie journée pour que l’après-midi, on puisse faire des activités en famille.